SELECTION DE PROJETS RECENTS

+ Public Platform of Future-Past [2015-2016]

Compétition sur invitation. 1er prix et mandat d'étude.
-
Public Platform of Future-Past est une plateforme d'observation planifiée pour une durée de 10 ans environ - au moment de sa conception (2014). Temps nécessaire pour réaliser cinq larges projets publics directement dans ses alentours (3 musées, le réaménagement d'une gare CFF et sa place publique, un nouveau métro). La plateforme, directement située au centre géographique de ces nouvelles réalisations, sert à documenter, "être à l'écoute" et archiver l'entier du processus de transformation sous formes de données. Celles-ci servent en retours à générer des "situations" et configurations architecturales à l'intérieur du pavillon, lui même accessible au grand public.
-
Fonds: Etat de Vaud (Suisse).
-
http://blog.fabric.ch

+ White Oblique [2015]

Scénographie pour l'exposition « Poetics and Politics of Data » à la Haus der elektronische Künste (H3K). En collaboration avec Sabine Himmelsbach, commissaire et directrice du H3K.
-
White Oblique (of curiosities) consiste en une longue cimaise articulant l'« open space », élargie au point de constituer un « tiers-espace » à l'intérieur du « white cube » et devenir un passage ainsi qu'une archive. Ce cabinet de curiosités présente l'état en cours de développement du projet de recherche en design Inhabiting and Interfacing the Cloud(s), mené à l'ECAL.
-
Fonds: Haus der elektronische Künste (Bâle, Suisse), ECAL (Lausanne).
-
Exposition à la Haus der elektronischen Künste (Bâle), 2015.
-
documentation [pdf]

http://www.ecal.ch/

+ Datadroppers [2015]

Commune de données et possible micronation dotée de son propre drapeau, Datadroppers est un service en ligne qui offre la possibilité de partager et d'utiliser toutes données statiques ou dynamiques, devenant dès-lors données publiques, libres d'accès. Le service est construit autour d'un minimum de règles, il n'y pas de login ni de mot de passe, pas de profilage possible, pas d'« amis », etc.
-
Exposition dans le cadre de « Politics and Politics of Data », H3K (Bâle, Suisse), 2015. Commissaire: Sabine Himmlesbach.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
http://www.datadroppers.org

+ Uphonie [2014]

Concours sur invitation et propostion pour une installation constituée d'un dispositif sonore et temporel intégré de façon discrète dans les murs du parlement rénové de l'État de Vaud (Suisse). Seules quelques prises audio sont visibles, qui émettent une faible lueur blanche.
-
« (...). Uphonie, ou comme si de nombreuses voix fantomatiques, accumulées depuis le temps dans l'enceinte du parlement pouvaient devenir simultanément audibles, murmurées, se combinant au présent. (...) »
-
Fonds: État de Vaud (Suisse).
-
documentation [pdf]

+ Deterritorialized Daylight [2013]

Artefact lumineux évolutif et lumière de jour artificielle construite à partir des flux de données ouverts Deterritorialized Living.
-
Deterritorialized Daylight est la lumière d'un jour abstrait, continu. Conçue dans une logique d'« ingénierie inverse », elle développe des comportements étranges: son intensité varie continuellement (entre aube, crépuscule, jour ensoleillé, journée nuageuse, etc.) mais il ne fait jamais nuit. La journée unique qui se déroule sous cette lumière n'a donc ni début, ni fin.
-
Exposition lors de « Soleils numériques », Festival Acces(s) (Pau, France), 2013. Commissaire: Ewen Chardronnet et lors de Poetics & Politics of Data au H3K (Bâle, Suisse).
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/

+ Deterritorialized Living [2013]

Troposhère (partie habitable de l'atmosphère) artificielle délivrée sous la forme de flux de données ouverts. Projet créé lors d'une résidence à la Tsinghua University (Pékin).
-
Deterritorialized Living est une troposhère synthétique, déterritorialisée, qui inverse notre relation causale aux rythmes naturels du jour et de la nuit, aux saisons, à la qualité de l'air, au temps. C'est un environnement architecturé où l'atmosphère est l'effet, continuellement remis en forme à partir des activités en réseau globales produites par l'humanité.
-
Avec le soutien de Pro Helvetia.
Exposé en tant que Projet associé lors de la Triennale d'Architecture de Lisbonne - Close, Closer - (Lisbonne, Portugal), et durant le Festival Acces(s) (Pau, France), 2013. Commissaires: Beatrice Galilee et Ewen Chardronnet.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
http://www.deterritorialized.org/

SELECTION DE COLLABORATIONS RECENTES

+ Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) [2014-2017]

Recherche en design entre l'ECAL, l'ECAL-EPFL Lab & la HEAD-Genève. Direction conjointe menée par Patrick Keller et Nicolas Nova.
-
L'objectif du projet est d'explorer un ensemble de "contre-propositions" à l'expression actuelle du "cloud computing" et des "data centers", en particulier dans leurs formes destinées aux particuliers ainsi qu'aux usages finaux ("Personal Cloud"). Les résultats de la recherche, qui comprendront des artefacts libres de droits, seront publiés en 2017.
-
Exposition dans le contexte de "Poetics and Politics of Data", H3K (Bâle, Suisse), 2015. Curatrice: Sabine Himmlesbach.
-
http://www.iiclouds.org/

+ Gradientizer [2012]

Projet architectural pour le Nouveau planétarium et le Centre des sciences naturelles à Lausanne (Suisse). Travail en collaboration avec AMID.cero9.
-
Gradientizer est une architecture qui articule la lumière, qui s'infiltre dans les gradients lumineux et les albédos existants et monitorés du site, qui les transforme et crée ainsi des « pôles noirs », véritables attracteurs du programme: Planetarium, Chambre solaire, Plateformes d'observation du ciel.

-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/

+ Globale Surveillance [2012]

Dispositif architectural et scénique créé dans le cadre d'une performance théâtrale présentée en première à la Comédie de Caen, (France) Centre Dramatique National (CDN), puis à MA scène nationale (Montbéliard, France).
-
Globale Surveillance est un projet conjoint entre l'écrivain - essayiste français Eric Sadin et fabric | ch. Il s'agit d'une performance théâtrale dont le sujet se développe autour de la surveillance contemporaine et de la manière dont celle-ci transforme la société et nos modes d'interaction.
Comédiens pour la création: Laure Wolf and Gurshad Shaheman.
-
Avec le soutien de l'Office Fédéral de la Culture, de Pro Helvetia, de la Ville de Lausanne, du Canton de Vaud et du Dicréam.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch
film sur vimeo (par NOhista)

+ Convective Apartments [2010]

Partenaire du projet Convective Apartments de Philippe Rahm Architectes pour l'IBA (Hamburg, Deutschland). Autres partenaires: Arup (Sydney, Australia), EPFL (Lausanne, Suisse), Werner Sobek (Stuttgart, Deutschland), Weinmann Energies (Echallens, Suisse).
-
http://www.philipperahm.com