SELECTION DE PROJETS D'EXPOSITION & DE RECHERCHE

+ White Oblique [2015]

Scénographie pour l'exposition « Poetics and Politics of Data » à la Haus der elektronische Künste (H3K). En collaboration avec Sabine Himmelsbach, commissaire et directrice du H3K.
-
White Oblique (of curiosities) consiste en une longue cimaise articulant l'« open space », élargie au point de constituer un « tiers-espace » à l'intérieur du « white cube » et devenir un passage ainsi qu'une archive. Ce cabinet de curiosités présente l'état en cours de développement du projet de recherche en design Inhabiting and Interfacing the Cloud(s), mené à l'ECAL.
-
Fonds: Haus der elektronische Künste (Bâle, Suisse), ECAL (Lausanne).
-
Exposition à la Haus der elektronischen Künste (Bâle), 2015.
-
documentation [pdf]

http://www.ecal.ch/

+ Datadroppers [2015]

Commune de données et possible micronation dotée de son propre drapeau, Datadroppers est un service en ligne qui offre la possibilité de partager et d'utiliser toutes données statiques ou dynamiques, devenant dès-lors données publiques, libres d'accès. Le service est construit autour d'un minimum de règles, il n'y pas de login ni de mot de passe, pas de profilage possible, pas d'« amis », etc.
-
Exposition dans le cadre de « Politics and Politics of Data », H3K (Bâle, Suisse), 2015. Commissaire: Sabine Himmlesbach.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
http://www.datadroppers.org

+ Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) [2014-2017]

Recherche en design entre l'ECAL, l'ECAL-EPFL Lab & la HEAD-Genève. Direction conjointe menée par Patrick Keller et Nicolas Nova.
-
L'objectif du projet est d'explorer un ensemble de "contre-propositions" à l'expression actuelle du "cloud computing" et des "data centers", en particulier dans leurs formes destinées aux particuliers ainsi qu'aux usages finaux ("Personal Cloud"). Les résultats de la recherche, qui comprendront des artefacts libres de droits, seront publiés en 2017.
-
Exposition dans le contexte de "Poetics and Politics of Data", H3K (Bâle, Suisse), 2015. Curatrice: Sabine Himmlesbach.
-
http://www.iiclouds.org/

+ Deterritorialized Daylight [2013]

Artefact lumineux évolutif et lumière de jour artificielle construite à partir des flux de données ouverts Deterritorialized Living.
-
Deterritorialized Daylight est la lumière d'un jour abstrait, continu. Conçue dans une logique d'"ingénierie inverse", elle développe des comportements étranges: son intensité varie continuellement (entre aube, crépuscule, jour ensoleillé, journée nuageuse, etc.) mais il ne fait jamais nuit. La journée unique qui se déroule sous cette lumière n'a donc ni début, ni fin.
-
Exposition lors de « Soleils numériques », Festival Acces(s) (Pau, France), 2013. Commissaire: Ewen Chardronnet et « Politics and Politics of Data », H3K (Bâle, Suisse), 2015.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/

+ Deterritorialized Living [2013]

Troposhère (partie habitable de l'atmosphère) artificielle délivrée sous la forme de flux de données ouverts. Projet créé lors d'une résidence à la Tsinghua University (Pékin).
-
Deterritorialized Living est une troposhère synthétique, déterritorialisée, qui inverse notre relation causale aux rythmes naturels du jour et de la nuit, aux saisons, à la qualité de l'air, au temps. C'est un environnement architecturé où l'atmosphère est l'effet, continuellement remis en forme à partir des activités en réseau globales produites par l'humanité.
-
Avec le soutien de Pro Helvetia.
Exposé en tant que Projet associé lors de la Triennale d'Architecture de Lisbonne - Close, Closer - (Lisbonne, Portugal), et durant le Festival Acces(s) (Pau, France), 2013. Commissaires: Beatrice Galilee et Ewen Chardronnet.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
http://www.deterritorialized.org/

+ Globale Surveillance [2012]

Dispositif architectural et scénique créé dans le cadre d'une performance théâtrale présentée en première à la Comédie de Caen, Centre National Dramatique (France), puis à MA scène nationale (Montbéliard, France).
-
Globale Surveillance est un projet conjoint entre l'écrivain - essayiste français Eric Sadin et fabric | ch. Il s'agit d'une performance théâtrale dont le sujet se développe autour de la surveillance contemporaine et de la manière dont celle-ci transforme la société et nos modes d'interaction.
Comédiens pour la création: Laure Wolf and Gurshad Shaheman.
-
Avec le soutien de l'Office Fédéral de la Culture, de Pro Helvetia, de la Ville de Lausanne, du Canton de Vaud et du Dicréam.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch
film sur vimeo (par NOhista)

+ Paranoid Shelter [2012]

Paranoid Shelter est un dispositif architectural et une installation qui reviste le « mythe » (architectural) de l'abri, articulé et formellement déterminé par un environnement redondant de technologies de surveillance, d'enregistrement et de « monitoring ». Le dispositif peut être présenté comme une installation autonome « intelligente » ou comme un environnement scénique (Globale Surveillance).
-
Avec le soutien de l'Office Fédéral de la Culture, de Pro Helvetia, de la Ville de Lausanne et du Canton de Vaud.

Exposé à l'EPFL-ECAL Lab (Renens, Suisse) durant une résidence de réalisation et à Caen (France) dans le contexte de la pièce écrite et dirigée par Eric Sadin, Globale Surveillance.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
film sur vimeo

+ Fenêtre arctique [2010]

Installation lumineuse créée dans le cadre du festival des musiques innovatrices MIMI 2010, sur les îles du Frioul (Marseille, France).
-
Fenêtre arctique est une installation temporaire qui s'illumine au coucher du soleil pour prolonger la lumière diurne dans un "deuxième jour" artificiel. Un logiciel développé pour ce projet analyse les données météorologiques présentes au nord du cercle polaire pour permettre à la vingtaine de tubes LEDs de reproduire les modulations du soleil arctique jusqu'à l'aube du lendemain.
-
Avec le support de Marseille-Provence 2013, AMI and Lumens8.
Exposition durant le Festival MIMI (Marseille), 2010.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
film sur vimeo

+ I-Weather Apps [2010]

Applications I-Weather pour mobiles iPhone, iPad et Android.
-
Climat artificiel mobile basé sur le climat open-source I-Weather. Applications pour usagers en situation de déterritorialisation permanente ou temporaire.

-
Exposition à la Biennale 2010 01SJ Biennial (San Francisco Bay Area), 2010.
-
documentation [pdf]

http://blog.fabric.ch/
http://www.i-weather.org/download.html

+ I-Weather v. 2009 [2009]

Actualisation du climat artificiel I-Weather, créé en collaboration avec Philippe Rahm en 2001. Nouveau spectre de longueurs d'ondes, basé sur les dernières recherches médicales en luminothérapie et chronobiologie.

-
documentation [pdf]

http://www.i-weather.org

+ Satellite Daylight, 46°28'N [2007]

Installation lumineuse acquise par Nestlé pour sa collection d'art contemporain.
-
Satellite Daylight, 46°28'N consiste en un échantillon de lumière de jour: une tranche d'une heure d'illumination terrestre, transmise en direct et séquentiellement depuis la latitude 46 degré 28 minutes Nord (46°28'N) et se déplaçant virtuellement à la vitesse d'un satellite (7541m/s).
-
Fonds: Nestlé Suisse (Vevey, Suisse).
-
Exposé à l'occasion de Sensing Places à la Haus für elektronische Künste (Bâle), 2012. Commissaire: Sabine Himmelsbach.
Collection d'art permanente Nestlé, exposition au siège mondial de la société (Vevey), depuis 2007.
-
documentation [pdf]


film sur vimeo

+ Interférences dimensionnelles [2007]

Créée pour l’exposition « 70 architect(e)s » (Montréal, 19.09-21.10.2007), Interférences dimensionnelles se présente comme une « matrice » architecturale à l’échelle 1 : x qui combine de manière simultanée les dimensions spatiales, temporelles ou encore climatiques d’une série de localisations terrestres actuelles ou virtuelles.
-
Avec le support de Pro Form
Exposition au Centre de Design de Montréal [2007]
-
documentation [pdf]

+ Perpetual (Tropical) Sunshine [2006-2008]

Installation mobile basée sur des manipulations dimensionnelles.
Espace architectural éclairé et chauffé par la reproduction d'un soleil tropical, décalé, déplacé tant du point de vue climatique que temporel.
Forme abstraite de jour et d'été sans fin, planétaire, diffusé par un écran "spatial" composé de plusieurs centaines d'ampoules infrarouges.
-
Avec le support de Office fédéral de la culture (Sitemapping), la Ville de Lyon, OSRAM.
Expositions au Festival Lyon Lumières (Lyon), 2006, à la Biennale Article (Stavanger), 2007, aux Swiss Art Awards (Bâle), 2008, aux Nuits Blanches de Paris, 2008 et de Madrid, 2009, au festival Transat (Lausanne), 2012, au MAC Créteil (Paris), 2013, etc.

-
documentation [pdf]

http://www.fabric.ch/pts/
film sur vimeo

+ (Tropical) Software [2006]

Logiciel pour le pilotage de l'installation Perpetual (Tropical) Sunshine.
Récolte et analyse de données climatiques en temps réel, gestion indépendante de plusieurs centaines de sources électriques par DMX, interfaces de contrôle et d'information.
-
Avec le support de Office fédéral de la culture (Sitemapping), la Ville de Lyon.
-

documentation [pdf]

http://www.fabric.ch/pts/

+ Rolling Micro-functions [2006-2007]

Projet de recherche relatif aux fonctionnalités variables au cours du temps dans le contexte d'un SOHO (Small Office - Home Office).
Le projet se développe sous la forme de micro-spatialités et de micro-fonctionnalités robotisées.
Workshop à l'ECAL avec le laboratoire de recherche EPFL-DISAL.
-
documentation [pdf]

http://sketchblog.ecal.ch

+ Variable Environment [2005-2007]

Direction d'un projet de recherche design/sciences pour l'ECAL et l'EPFL sur la mobilité et les environnements variables.
-
Expérimentations développées en partenariat avec l'EPFL - DISAL (Distributed Intelligent Systems and Algorithms Laboratory), Loop.pH (London), Ben Hooker (London), Philippe Rahm (Paris) et l'EPFL - MMSPG (Multimedia Signal Processing Institute).
-
documentation [pdf]

http://sketchblog.ecal.ch

+ A.I. vs A.I. [2004]

A.I. vs A.I. // in self-space //. Architecture ou « living room » pour deux intelligences artificielles. Spatialité propre aux machines définie par leur point de vue (caméra de surveillance). Dialogue autonome sans fin entre deux identités digitales, sans interaction humaine.
-
Avec le support de Pro Helvetia.
Expositions au Musée cantonal d'art de Lugano [2004], au Centro Arte Moderna e Contemporanea della Spezia [2005].
-
documentation [pdf]

http://www.electroscape.org/004/
film sur vimeo

+ Electroscape 003 [2004]

Edition du Cahier d'artiste fabric | ch publié par Pro Helvetia.
Une réalité à la place d'une autre et inversément. Le livre se substitue à l'espace, mais l'espace est programmé pour produire des livres.

-
Avec le soutien de Pro Helvetia.

Exposition aux Swiss Art Awards et à la LISTE Art Fair (Bâle, Suisse).

-
documentation [pdf]

http://www.electroscape.org/003/
http://cahiers.ch
film sur vimeo

+ Knowscape Mobile [2003-2005]

Extension d'un espace physique localisé par un territoire d'information distribué immersif. Knowspace Mobile est construit à partir des données de navigation de chaque utilisateur.
-
Expositions:
MediaRuimte, Brussels [2005, GPS 50°51'15" / 004°21'7"], DIS2004, Cambridge [2004, GPS 42°21' 45'' / -071°05'11''], HALLE 3.0, Basel [2003, GPS 47°33'48'' / 007°36'02''], SHARE, Boston [2003, GPS 42°22'21'' / -071°06'35'']
-
documentation [pdf]

http://knowscape.fabric.ch/mobile/

+ Electroscape 002 [2002]

Projet d'extension digitale d'un musée d'art contemporain.
Espaces d'expositions hybrides pour le Musée d'art moderne et contemporain de Genève (MAMCO) qui combine espace physique et espace digital.
-
Fonds: MAMCO (Genève, Suisse).

-
Avec le soutien de l'Office Fédéral de la Culture (OFC). Exposition au MAMCO lors de la biennale Version 2002 (artiste: Heimo Zobernig).
-
documentation [pdf]

http://www.electroscape.org/002/

+ Electroscape 001 [2002]

Performance d'architecture partagée durant Siggraph 2002.
Expérimentation sur la notion de "screenscape" (1280x1024x768). Espace de création partagée entre la Suisse, la Belgique, l'Allemagne et les Etats-Unis.
-
Exposition à Siggraph (San Antonio), 2002.
-
documentation [pdf]

http://www.electroscape.org/001/

+ i-Light [2002]

Expérimentations entre activité réseau et intensité électrique.
Espace lumineux généré par le flux de données d'un réseau informatique.
-
documentation [pdf]

+ I-Weather [2001]

Climat électronique open source pour écrans, téléphones mobiles, game consoles et autres fenêtres digitales. I-Weather est le remier climat artificiel basé sur le biorythme humain.
En collaboration avec Décosterd & Rahm pour le Museum für Gestaltung de Zurich.
-
Exposition au Museum fur Gestaltung (Zürich), 2001.
-
documentation [pdf]

http://www.i-weather.org/

+ La Fabrique [1999-2001]

Installation d'un espace d'exposition digitale dans un MMOG 3D, le Deuxième monde de Canal+. Développement de projet spécifiques avec six « net artistes » autour de la thématique des « prothèses digitales ». Workshop avec les étudiants Ba et Ma autour des « intérieurs recombinants » à l'ETHZ (CAAD) et des « manipulations algorithmiques » à l'ECAL.
-
Fonds: Canal+ (Paris, France).
-
Exposition dans le 2ème Monde (Internet), 1999-2001 et à Siggraph (Los Angeles), 2000 et 2010.
-
documentation [pdf]


http://www.fabric.ch/La_Fabrique/
film sur vimeo